28 Fvrier
sujet :
Roncevaux: Tombe de Sancho El Fuerte
A Roncevaux se trouve les restes du Roi Sancho El Fuerte.
Un petit cloitre de pierre conduit à l'ancienne salle capitulaire ou l'on conserve les restes du Roi De Navarre.On dit que la dimension du gisant qui mesure exactement 2,20m est conforme à la taille du Roi navarrais qui rompit les chaines de Miramamolin à la bataille de Las Navas de Tolosa en 1212.
Etait-il réellement un géant?
Une tradition européenne, héritée des grecs et véhiculéé jusqu'au XIXème siècle par les classes populaires,considérait les héros historiques comme de véritables géants pour être capables de  réaliser des exploits impossibles aux hommes normaux .
Selon le docteur Luis Del Campo qui a étudié les supposés restes du monarque, la taille du Roi devait se situer entre 1,90m et 2,10m , c'est à dire moins que la taille du gisant.
Fils de Sancho El Sabio et de Doña Sancha de Castille, il naquit probablement à Tudela en 1154. Il eût au moins quatre frères et soeurs, dont Berenguela qui se maria avec le Roi d'Angleterre, Richard Coeur de Lion.C'est à cause de cela que très jeune, il guerroya en Aquitaine pour aider son beau frère , et c'est la qu'il acquit une réputation de guerrier , avant de revenir en Navarre en 1194 pour prendre la succession du trône à la mort de son père.
Durant ces allées-venues , Sancho El Fuerte franchit les Pyrénées plusieurs fois par Roncevaux, de là vient probablement son attirance pour ce lieu.
Il patronna la cpnstruction de la Collegiale et il s'een remettait à la vierge de Roncevaux avant chaque combat.
Ce fut le cas à la bataille de las Navas de Tolosa quand il arriva devant la tente de l'émir Al Nasir ( Miramamolin) et qu'il s'empara des chaînes qui entouraient son campement.
Cet acte fondemental pour la reconquête de la péninsule fit entrer définitivement le Roi navarrais dans le cercle des héros médievaux européens.
Durant les quarante années de son règne, il assainit les finances de la Navarre et renforça les frontières face à l'Aragon et la Castille.
Après sa mort au chateau de Tudela, sa dépouille fut enterrée dans l'église San Nicolas de Tudela et finalement transférés à la Collegiale de Roncevaux.
Mais 500 ans plus tard, à cause des détériorations subies par le mausolée, les restes furent déplacés  dans une niche au sein d'un mur latéral du temple.
Le Prieur de Roncevaux, Juan de Huarte fut en 1622 le témoin de ce transfert, et le relata dans un livre manuscrit qui se perdit dans la bibliothèque du Chapitre.
En 1890, on réalisa des fouilles jusqu'à trouver la sépulture et ensuite on prépara la nouvelle tombe qui fut inaugurée en 1912 ( anniversaire de la bataille) dans la chapelle de Saint Augustin.
 

 



retour aux posts